Sur le chemin de l’école

 

Les pratiques novatrices destinées à favoriser l’apprentissage se développent à grande vitesse depuis quelques années et ouvrent la voie à d’autres manières de concevoir la formation. « L’éducation nouvelle » trouve un écho de plus en plus fort, c’est un courant pédagogique prônant une participation active des élèves à leur propre formation. Dans ce contexte de primauté donnée à l’enseignement fondé sur l’exploration et la coopération, le vidéo mapping apparaît comme une discipline optimale.

 

Depuis 3 ans, HeavyM s’aperçoit en effet de l’intérêt rencontré par les établissements scolaires et universitaires pour le potentiel de co-création du vidéo mapping, support privilégié (et ludique !) d’initiation à une forme d’expression collective qui fait appel à l’imagination et à la logique. On recense essentiellement 2 cas de figures :

Certains professeurs achètent directement la licence et ont l’initiative de monter un cours : En 2016 par exemple, au Collège Puits de la Loire (Saint-Etienne), les professeurs d’arts plastiques et d’éducation musicale ont co-animé un cours inédit pour préparer leurs élèves aux EPI (Enseignements Pratiques Interdisciplinaires). Ils choisissent HeavyM en raison de sa simplicité d’utilisation et de la possibilité de combiner contenus visuels et outils d’analyse sonore. Un instrument idéal qui, combiné à leur matériel traditionnel, a permis aux élèves d’imaginer des dispositifs adaptés pour créer des oeuvres interactives. Le bilan a été très positif car les équipes, plus motivées et assidues qu’à l’ordinaire, ont réalisé leur projet avec des procédés nouveaux et effectué leurs premiers pas dans l’interaction entre l’espace réel et l’image vidéo.

Ces cours originaux conçus à partir du logiciel HeavyM ne touchent pas que la France. Ils rencontrent un grand succès aux Etats-Unis (Collège Communautaire de Portland, Universités de l’Alabama, du Maine…), au Japon (Université de Commerce de Chiba), en Inde (Institut de l’Art de Srishti), en Afrique du Sud (Université de Cape Town)… Jusqu’aux régions les plus reculées du monde, au-delà du cercle polaire arctique (Université de Lapland) !

D’autres professeurs font expressément appel à l’équipe pour bénéficier de leur expertise : Ces demandes touchent tous les niveaux, de l’école élémentaire aux collèges et lycées, jusqu’au écoles d’enseignement supérieur. Etienne, Arnaud et Romain changent alors de casquette pour transmettre leur expérience et leurs compétences dans des ateliers conçus sur-mesure.

Début 2015, dans le cadre des ARE (Aménagement des Rythmes Educatifs), Etienne est intervenu sur 4 après-midis à l’école élémentaire Guadeloupe, Paris 18e et a organisé 2 ateliers différents avec le concours de l’enseignante. Dans le premier atelier, les élèves ont réalisé un dessin sur une feuille A4 et ont construit une pyramide de petits cubes en carton. Puis, Etienne leur a appris à créer une forme carrée dans le logiciel pour délimiter les contours des petits cubes. Chaque enfant a ensuite inséré son dessin scanné dans le carré délimité sur l’ordinateur. Le résultat les a ébahis : un véritable mur d’images animé !

 

ARE ecole de la guadeloupe 1

 

ARE ecole de la guadeloupe 2

Atelier de découverte à l’école primaire Guadeloupe, Paris 19e

 

Le deuxième atelier, sur le thème de la ville et du permis piéton, a sensibilisé les élèves aux problématiques de la représentation 3D. Ils ont eu pour mission de construire des volumes en papier, de mettre en forme la maquette et d’enregistrer des effets dans le logiciel HeavyM afin de créer une ville imaginaire miniature. Une expérience globale et pluridisciplinaire largement appréciée !

Au Lycée Agricole d’Orthez, 30 élèves ont travaillé pendant 3 jours sur un projet de vidéo mapping de 2-3 minutes. Arnaud les a initiés au kit Olga pour que chaque groupe construise sa structure. Une fois le logiciel découvert, ils ont collaboré pour créer leur projet, supervisés par Arnaud qui leur a donné des clés supplémentaires avec quelques effets et fonctionnalités. « Je ne les ai jamais vu autant s’impliquer, ils ne prennent même pas leur pause pour la récréation ! », commente leur professeure, ravie.

 

workshop at Orthez High school 1

 

workshop at Orthez High school 2

3 jours d’atelier HeavyM au Lycée Agricole d’Orthez

 

En mars 2016, le premier événement de l’e-smart Lab de l’école d’ingénieur ESME Sudria, Paris est une session découverte sur une après-midi du logiciel HeavyM, animée par Arnaud et Etienne, devant des étudiants heureux d’associer connaissances techniques et esprit créatif !

 

Workshop at l'ESME Sudria engineering school 2

 

Workshop at l'ESME Sudria engineering school 1

Atelier HeavyM à l’ESME Sudria, Paris

 

Ainsi envisagé, le vidéo mapping est un médium de participation active, une plateforme d’apprentissage du vivre ensemble grâce à l’appel collectif à l’inventivité et l’assimilation partagée des aspects technologiques. Etienne, Arnaud et Romain se positionnent dans une dynamique d’échanges et de partage, tels des accompagnants, des médiateurs pour favoriser la liberté de mouvement et de pensée et pourquoi pas, révéler des vocations ! Cette activité, apparue assez spontanément dans leur emploi du temps, leur convient bien car elle correspond à leur envie de transmettre leur savoir-faire et leur vision d’une pratique du vidéo mapping accessible à tous.

L’image virtuelle se transforme peu à peu en une matière à part entière, une matière à penser, à moduler, à façonner. On voit apparaître dans ces quelques exemples la dimension transversale et l’esprit fédérateur qui font partie de l’ADN du vidéo mapping. Vu la diversité d’expression et de composition qu’il recèle, le logiciel HeavyM pourrait être le fer de lance made in France de nouveaux programmes dans l’enseignement, pour éveiller et développer de nouvelles compétences techniques, créatives, mais aussi et surtout des qualités humaines, dans la gestion de projets et l’esprit d’équipe.

Si ces ateliers agissent comme des outils pédagogiques performants pour les jeunes et les étudiants, ils trouvent également une forte audience auprès d’un public plus âgé, professionnel ou amateur. Nous vous parlerons le mois prochain des workshops organisés dans les centres culturels, les événements grand public et ceux proposés par les ambassadeurs HeavyM.

 

Les étudiants, enseignants et membres d’une structure éducative bénéficient de -20% sur l’ensemble de nos produits

Découvre les réductions

 

– Séverine pour HeavyM Team