2018 a été une année très positive pour HeavyM, à tous les niveaux : le logiciel a accompli des prouesses techniques, l’équipe a réalisé des prestations à succès, l’objectif de démocratisation du vidéo mapping a été atteint dans de nouveaux secteurs et la communauté, plus dynamique et créative que jamais, a réalisé des projets merveilleux ! Retour sur les temps forts de l’année 2018 :

 

Le logiciel : toujours aussi simple et bien plus complet !

2018, c’est tout d’abord 4 mises à jour importantes pour optimiser l’utilisation du logiciel et réaliser des projets encore plus avancés.

Fidèle à sa mission de rendre le vidéo mapping accessible à tous, HeavyM calibre les évolutions du logiciel en fonction des besoins de la communauté et en profite à chaque fois pour effectuer les améliorations suggérées par les utilisateurs.

Plus de 15.000 nouveaux utilisateurs ont été séduits en 2018 par les fonctionnalités extraordinaires proposées par le logiciel, qui combinent performance et simplicité.

Si la version 1.7 a renforcé la personnalisation grâce à de nouveaux paramètres d’effets, 1.8 a élargi les possibilités de la version gratuite et 1.9 a sorti le warping, pour manipuler une texture, la déformer et l’adapter parfaitement à une forme complexe.

La version 1.10, dernière mise à jour de l’année 100% en faveur de la communauté, propose désormais 100 nouveaux shaders, l’ajout de Ableton Link et l’ouverture de HeavyM Start à 2 postes pour une licence et au test des fonctionnalités de la version Live grâce au bouton “Switch To Trial”. Un nouveau système de licence a été mis en place, avec une clé : plus sécurisée et plus pratique. Avis aux clients HeavyM, recevez votre clé de license ici.

 

Pour accompagner ces évolutions, l’équipe a préparé de nouveaux tutoriels, afin que les débutants et les plus avancés prennent en main facilement et rapidement toutes les fonctionnalités.

 


 

L’essor des prestations professionnelles

L’équipe HeavyM met son expertise au service de projets innovants et plusieurs collaborations réussies ont marqué 2018, dans des domaines variés tels l’installation artistique, la scénographie et le lancement de produit.

 

En février, le LAB, la scène du magazine Mixmag à Londres qui présente les performances de grands DJ, a fait appel à HeavyM pour concevoir une installation permanente interactive et high-tech. L’équipe a réalisé le design sur-mesure des kits Olga, créé les visuels en intégrant l’identité client, formé les responsables sur place pour qu’ils soient autonomes et créatifs dans l’utilisation de l’installation. Depuis, cette scénographie dynamise le lieu tous les vendredis devant plusieurs milliers de personnes. 

Découvrir l'installation Mixmag

 

 

En mars, RStyle a commandé à HeavyM une oeuvre emblématique pour l’exposition MEMO, dédiée à la place du Hip Hop dans notre société. Le résultat : une sculpture géante en forme de point d’interrogation à partir de 4 kits Olga (soit 120 triangles équilatéraux!) qui ont servi de surface de projection à des vidéos créées sur-mesure. Cette installation a fonctionné en autonomie et en continu pendant 2 mois, pour interpeller et questionner les visiteurs.

Plonger dans l'oeuvre Mémo

 

 

 

En mai, Mercedes a sollicité HeavyM pour le lancement de la nouvelle Classe A. L’équipe a proposé une expérience interactive inédite avec 3 vidéoprojecteurs, en collaboration avec l’agence Mythologies. Avant d’entrer dans la box vidéo mapping, les invités devaient indiquer leur prénom, chanson préférée et une destination parmi cinq possibles. Une fois à l’intérieur, leur voyage ultra-personnalisé commençait… Pendant 2 minutes, ils étaient transportés ailleurs, grâce à une animation immersive et multisensorielle.

 


 

Le développement des programmes éducatifs avec HeavyM

L’apprentissage grâce aux outils numériques apparaît aujourd’hui comme une véritable tendance de fond, permettant l’exploration, la coopération et la participation active des élèves à leur propre formation. Le vidéo mapping est un outil créatif et ludique parfaitement adapté à cette évolution et de plus en plus d’établissements scolaires et universitaires ont recours au logiciel HeavyM.

En 2018, plusieurs écoles ont acquis une license HeavyM pour concevoir des les cours originaux, qui ont rencontré un grand succès en France : Ecole Bleue Paris, Ecole des Beaux Arts Lyon, Sophia Digital Art à Nice… et à linternational : Instituto das Artes and Imagen de Porto; Ecole des Beaux art Liège, en Belgique; Calgary Art Academy au Canada; l’Académie Live 4 School à Tokyo; plusieurs universités aux Etats-Unis comme à Philadelphie, Pittsburgh, Louisville,…

En France, l’équipe HeavyM, très sollicitée, est intervenue pour assurer des formations dans les écoles et des centres culturels tels la Médiathèque de Vincennes, les Gobelins, la bibliothèque de Nîmes, l’EPSAA – Ecole Professionnelle Supérieure d’Arts Graphiques de la Ville de Paris et lors de la Summer School de l’école d’ingénieurs Esme Sudria.

 

Certains professeurs ont pris l’initiative de mettre en place par eux-mêmes un programme de formation pour leurs élèves :

A gauche : Romain Astouric, pour le parcours « programmation créative et art numérique » au sein de l’école d’ingénieur ESME SUDRIA, détaillé ici.

A droite :Fabrice Giraud, pour les Première Bac Pro Systèmes Numériques option Audiovisuels du lycée Edouard Branly Châtellerault, détaillé ici.

 


 

La communauté HeavyM : encore plus grande et plus diversifiée

Aux quatres coins du monde, les différents profils des utilisateurs HeavyM illustrent la variété de situations dans lesquelles le logiciel peut être employé.

 

  • Des stages design percutants

 

A gauche : VJ Panick (Brésil) utilise le logiciel comme générateur de contenus pour du VJing de haut niveau et exploite HeavyM Live au maximum en couplant Syphon avec Resolume.

A droite : Rabbit Revolution (USA) a réalisé un projet artistique avec HeavyM qui a eu tellement de succès qu’il s’est transformé en installation permanente.

 

 

A gauche : Comme à la Maison (France) propose des lives depuis son domicile et propose une expérience visuelle à son public grâce à des scénographies imaginées avec HeavyM

A droite : Pétronille Leroux (France) a assemblé plusieurs kits Olga pour le décor de la scène du concert de Lazarus 

 

 

  • Des installations artistiques innovantes

Jesse James Allen (UK), un artiste multimédia à l’imagination débordante, qui combine HeavyM avec d’autres logiciels pour créer des projets interactifs extraordinaires. 

 

PixelBitch VJ (Portugal) a marqué les esprits avec une installation monumentale et une utilisation très aboutie de HeavyM au Live Performers Meeting à Rome

 

Pierre Parrotin (France) prolonge l’esprit du constructivisme avec HeavyM en une pléiade de variations géométriques et vibrantes !
→ https://www.facebook.com/logicielHeavyM/posts/1811023122352991

 

  • Le kit Olga dans tous ses états !

 

Aelion Project (Italie) a conçu une scénographie permanente pour le Factory Music Club avec 2 kits Olga, qui doit être amplifiée cette année avec 2 kits Olga supplémentaires.

 

 

Mike Martin (France), créateur du kit et du studio Burö23, a utilisé 8 kits Olga pour construire un anneau géant lors d’une soirée organisée par Skryptöm Collective. Un projet impressionnant et exceptionnel.

 

Pour créer une structure avec Olga, l’équipe HeavyM vous propose des tutoriels avec plusieurs modèles de montage.

 


 

Cap sur 2019 avec de nouveaux grands projets !

 

  • Nouveau partenariat avec Optoma, marque n°1 de vidéo projecteurs DLP® en EMEA.
  • 5 – 8 février, HeavyM participe au salon ISE à Amsterdam, le plus grand salon européen consacré aux systèmes audiovisuels. RDV sur le stand Optoma (Hall 1 F90) pour découvrir notre installation mapping exclusive.
  • Mi-février, tenez-vous prêts avec la prochaine mise à jour, HeavyM 1.11
  • Avis à la communauté : si vous souhaitez booster la visibilité de vos projets, n’hésitez pas à nous envoyer un mail avec des photos et une petite description, nous serons heureux de partager votre créativité sur les réseaux sociaux !