La Fête des Lumières de Lyon

 

Nous sommes invités par l’ECE Paris à présenter notre activité d’entrepreneurs sur le nouveau campus qui ouvrira en septembre 2018 à Lyon. Ces portes ouvertes ont lieu au même moment que la Fête des Lumières de Lyon. Pour l’occasion, nous avions envie d’en savoir plus sur cet événement incontournable de la conception lumière, qui aura lieu du jeudi 7 au dimanche 10 décembre 2017.

 

Une fête populaire unique : du quartier… au monde entier !

 

8 décembre 1852 : l’Eglise prévoit d’inaugurer la nouvelle statue de la Vierge de la Cathédrale N-D de Fourvière en tirant des feux de Bengale (fusées remplies d’une composition pyrotechnique colorée). Même si le mauvais temps menace la fête, tous les Lyonnais, spontanément, posent des lumignons sur leurs fenêtres, déambulent dans les rues et l’Eglise déclenche alors les festivités : la Fête des Lumières est née !

1989 : le Plan Lumière est adopté et les monuments commencent à s’éclairer. Un « paysage nocturne urbain » se dessine, où le patrimoine et la géographie naturelle de la ville sont mis en lumière.

1999 : la durée de la fête passe à 4 jours et des animations d’envergure signées par des professionnels se multiplient. La fête religieuse et populaire se transforme progressivement en événement politique, au cœur d’une dynamique artistique où la primeur est donnée aux progrès techniques et technologiques.

2002 : l’Association LUCI est créée. Elle comprend aujourd’hui 70 pays membres, pour répondre aux challenges engendrés par les nouveaux modes de vie, les nouvelles formes urbaines et la crise énergétique.

2005 : Lyon adopte un Nouveau Plan Lumière, dédié aux activités humaines, où l’innovation par la lumière a vocation à se développer dans la rue pour accompagner les événements des citadins, au quotidien.

2012 : 4 millions de visiteurs se déplacent pour contempler la ville illuminée, c’est un record !

2015 : pour la première fois, la programmation de la Fête des lumières de Lyon est reportée, suite aux attentats du 13 novembre à Paris. La Ville de Lyon noue alors un partenariat avec la Fête des Lanternes de Zigong, et 3 artistes lyonnais présentent leurs installations en Chine.

2017 promet une belle programmation autour de 6 univers : Les grandes épopées / Les histoires d’architecture / L’ambiance naturelle / L’impression contemporaine / Place aux curiosités / L’art du détournement. Plutôt inspirant et après avoir vu ce teaser, on a tous envie d’y aller !

 

Un événement privilégié pour le vidéo mapping

La Fête des Lumières de Lyon a très vite intégré le vidéo mapping architectural dans sa programmation. C’est la technologie idéale de projection lumière et vidéo, pour mettre en valeur – et en mouvement ! – les monuments et sublimer son patrimoine.

HeavyM a sélectionné pour vous quelques exemples, qui révèlent la ville sous toutes ses facettes !

 

Le plus interactif et conversationnel > Perspective Lyrique, 1024 Architecture, 2010

 

Quand le Théâtre des Célestins se fait l’écho direct de son audience

 

Le plus exalté > Transe Nocturne, Marie-Jeanne Gauthé, 2011

 

Au galop sur les chevaux de la Place des Terreaux

 

Le plus ludique > Urban Flipper, Carol Martin et Thibaut Berbezier, 2011

 

Le Théâtre des Célestins se transforme en flipper géant !

 

Le plus interactif et corporel > Hypermetrop, Beam’Art, 2012

 

Une danse rythmée et augmentée, en direct avec l’immeuble Marc Rozier

 

Le plus mignon > Les Anooki agitent la Gare Saint-PaulInook, 2012

 

Le terrain de jeu des plus petits esquimaux du monde

 

Le plus arty > Terre aux Lumières, BK Digital Art Company, 2014

 

Quand l’art moderne du Musée des Beaux-arts de Lyon prend vie

 

Le plus époustouflant et le plus récent > Evolutions, Yann Nguema / EZ3kiel, 2016

 

La métamorphose virtuose de la Cathédrale Saint Jean

 

Lyon : une terre fertile pour l’innovation numérique

 

Au delà de la Fête des Lumières, l’effervescence créative investit la municipalité depuis plusieurs années et de manière pérenne. Lyon se positionne de plus en plus dans une dimension active, vivante et attractive, très favorable à l’innovation numérique !

Citons par exemple Mirage Festival qui propose, depuis 2013, une programmation pluridisciplinaire avec performances, installations, projections, soirées dans la Métropole de Lyon. HeavyM a d’ailleurs organisé le workshop “Explorations numériques” au Lavoir Public en 2016, un succès marqué par l’énergie et la créativité du public!

Le Village des Créateurs est une structure qui a pour vocation, depuis 2001, de détecter, d’accompagner et de propulser les créateurs mode, déco et design-objet de la région Auvergne Rhône-Alpes. L’agence WECOMEINPEACE, spécialiste en création multimédia interactive et label Fête des Lumières de Lyon, y est notamment incubée.

Pour terminer sur une note musicale, Nuits Sonores, le festival annuel de musique électronique et musiques indépendantes, investit sur 5 jours depuis 2003, des lieux emblématiques de la ville de Lyon, notamment les rues, musées, friches industrielles…

Si vous aussi, vous avez une idée lumineuse, enregistrez-vous et téléchargez la version gratuite du logiciel HeavyM pour créer en toute simplicité, avec des effets prêts à mapper !

 

http://www.fetedeslumieres.lyon.fr/fr

 

– Séverine for HeavyM Team