HeavyM contient une bibliothèque intégrée d’effets prêts à l’emploi que tu peux ajouter simplement dans ton mapping. Ces effets peuvent être combinés et tu peux régler leurs nombreux paramètres comme tu le souhaites.

Ce tutoriel t’aidera à découvrir les effets et comment les utiliser. Tu peux regarder le tutoriel vidéo ci-dessous, il n’est pas à jour avec la dernière version de HeavyM mais cela te donnera une idée du fonctionnement et des différentes catégories d’effets. Ou tu peux suivre les instructions écrites (pour HeavyM 1.11) juste après.

 

 

 

La bibliothèque d’effets 

La bibliothèque d’effets se trouve sur la partie droite de l’interface.

effects categories

Les icônes rouges et violettes représentent les différentes catégories d’effets que tu peux trouver dans HeavyM. Il y a deux types d’effets principaux: les effets sur les groupes (icônes rouges) et les effets sur la sortie (icônes violettes). Leurs panneaux respectifs te permettent d’activer des effets et d’ajuster leurs paramètres.

 

Effets de groupes

Outline (« contour »), Filling (« remplissage ») et Transformation sont les catégories d’effets de groupes. Cela veut dire qu’ils s’appliquent sur toutes les faces d’un groupe spécifique.

 

Activer des effets de groupes

Les catégories d’effets de groupes contiennent deux ou trois différents types d’effets, organisés en onglets. Au-dessus de chaque onglet, tu trouveras un interrupteur pour activer l’effet correspondant et tous ses effets listés dessous.

activating group effects

Par défaut, une bordure blanche est activée dans chaque nouveau groupe, de façon à ce que tu puisses voir tes formes dans la projection quand tu dessines.

Note: tu peux aussi double-cliquer sur un onglet pour activer/désactiver son effet correspondant.

 

Créer des groupes

Les faces sont contenues dans des groupes, donc il y a toujours au moins un groupe. Par défaut, quand tu crées un nouveau projet, tu verras un groupe blanc « Group 1 » dans le panneau des layers. Si tu actives un effet de groupe à ce moment, il sera appliqué à toutes les faces, comme on peut le voir dans le GIF précédent.

Pour créer un nouveau groupe, clique simplement sur le bouton en haut du panneau des layers. Tu peux avoir entre 1 et 30 groupes par séquence, sans compter le groupe des masques. 

Note: le group « Masks » est une exception, il ne peut pas contenir d’effets, être bougé, sélectionné ou même supprimé.

 

Mettre des faces dans un groupe

Par défaut, les faces sont ajoutées dans le groupe actif quand elles sont créées (celui avec un fond gris clair dans la liste). Il y a différentes méthodes pour changer l’assignation à un groupe de faces et les déplacer vers d’autres groupes.

Une fois qu’une face est déplacée dans un groupe différent, elle prend sa couleur dans la zone de travail. Pour mettre des faces dans un groupe tu peux :

  • Dans la liste de layers, prendre des formes et les glisser dans le groupe de ton choix ;

  • Sélectionner des formes et utiliser le bouton Ajouter au groupe  sur le groupe de ton choix dans la liste ;

  • Ou utiliser l’option « Move to » dans le menu en clic-droit d’une sélection de formes. De cette façon, tu peux envoyer les formes vers un groupe existant ou dans un nouveau groupe. (Dans ce dernier cas, cela revient au même que cliquer sur le bouton Ajouter un groupe + alors que tu as déjà une sélection.)

move shapes to a group

Note: les players peuvent aussi être ajoutés à des groupes, mais cela n’a pas la même fonction. Consulte le tutoriel sur les modes d’affichage pour plus d’infos.

 

Sélectionner un groupe et le rendre actif

Quand tu actives un effet de groupe ou joues avec ses paramètres, tous les changements sont appliquées au groupe actuellement actif. Ce groupe est signalé par un fond gris plus clair que les autres, et une bordure colorée. Il est aussi indiqué par un label en haut du panneau de propriétés d’effets.

active group label
Ici, le groupe bleu appelé « Door » est actif dans la liste de layers et ses propriétés sont donc modifiables dans dans les panneaux d’effets de groupes.

Pour rendre un groupe actif, tu peux :

  • Le sélectionner dans la liste des layers (et toutes ses formes seront sélectionnées dans le même temps) ;

  • Ou sélectionner une de ses formes, soit dans la liste de layers soit dans la zone de travail.

Note: quand tu désélectionnes toutes les formes, le groupe actif reste le même jusqu’à ce que tu en sélectionnes un autre. Aussi, quand tu sélectionnes des formes de différents groupes, ou un masque ou un player qui n’a pas de groupe, le groupe actif reste le même.

Maintenant, tu peux appliquer des effets différents dans différentes zones de ton mapping en changeant le groupe actif :

different group effects

Note: il doit toujours y avoir un groupe actif. Il ne peut pas non plus y avoir plusieurs groupes actifs en même temps, donc tu ne peux pas sélectionner plusieurs groupes à la fois. De plus, le groupe « Masks » ne peut pas être actif, car il ne peut pas contenir d’effets.

 

Ordonner les groupes

L’ordre des groupes dans la liste de layers a une importance, en effet, le groupe en haut de la liste est celui qui est rendu à l’avant dans la projection. Pour ordonner les groupes, tu peux :

  • Les glisser vers une autre position dans la liste ;

  • Utiliser les boutons Move Group Forward move group forward button (« Avancer le groupe ») et Move Group Backward move group backward button (« Reculer le groupe ») en haut du panneau ;

  • Ou utiliser les actions du menu « Arrange » (« Ordonner ») dans les options d’un groupe.

arranging groups

Découvre plus précisément l’ordre de rendu dans le tutoriel associé.

 

Autres options sur les groupes

Paramètres d’effets
Comme tu peux le voir dans les panneaux, les effets de groupes ont de nombreux paramètres. Le meilleur conseil qu’on peut te donner est de les tester : tu arriveras très facilement à de nouveaux visuels en combinant des effets et en jouant avec les paramètres. Tu peux même les rendre réactifs au tempo ou au son !

Pour trouver un index de tous les paramètres, réfère toi au manuel utilisateur de ta version du logiciel (Help → PDF User Manual).

Copier les effets d’un groupe vers un autre
Il y a une option qui te permet de copier tous les effets d’un groupe pour les coller dans un autre dans la même séquence. Cette copie prend en compte toutes les valeurs des paramètres et si les effets sont on/off.

Cette option « Copy effects to » est accessible depuis le menu d’options d’un groupe.        group options button

Note: cette action remplacera tous les paramètres d’effets actuels du groupe de destination.

Réinitialiser les effets
Tu peux réinitialiser un groupe à ses paramètres par défaut. Cela veut dire que les faces du groupes reviendront à leur état par défaut, avec seulement une bordure blanche et tous les paramètres seront réinitialisés à leurs valeurs par défaut.

Cette option (« Reset effects ») est aussi accessible depuis le menu d’options d’un groupe. Tu peux aussi utiliser l’option « Reset all groups », dans le menu d’options globales du panneau, pour réinitialiser tous les groupes de la séquence à la fois. Attention, ces actions sont irréversibles.

Renommer un groupe
Tu peux renommer un groupe en double-cliquant sur son nom dans la liste de layers. (Cela est aussi valable pour les formes.)

Changer la couleur d’un groupe
Tu as dû remarquer que les formes d’un groupe portent sa couleur dans la zone de travail. Tu peux changer cette couleur en cliquant sur l’icône de couleur d’un groupe dans la liste. Cela dévoilera une palette de 30 couleurs possibles. (Cela n’affecte en rien le rendu dans la projection.)

 

Effets sur la sortie

Les Post Shaders et les Transitions sont des effets sur la projection. Cela veut dire qu’ils s’appliquent sur toute une séquence.

Quand tu actives un effet sur la sortie, il est appliqué sur tout le rendu de la séquence sélectionnée. (Fais attention si la lecture du séquenceur est activée, car la séquence sélectionnée peut être différente de celle qui est jouée dans la projection.)

 

Les Post Shaders

Le panneau des Post Shaders est organisé un peu différemment. En effet, ceux-ci sont organisés dans une liste, que tu peux dérouler en cliquant sur l’icône +. Quand tu en sélectionnes un, il est ajouté dans le panneau et tu peux gérer ses paramètres. Leur ordre dans le panneau peut influencer le résultat visuel.

 

Les Transitions

Le panneau des Transitions fonctionne de la même manière que les panneaux pour les effets de groupes. Il y a deux onglet : Start et End animation, car tu peux ajouter un effet de transition respectivement au début et à la fin de chaque séquence.

N’oublie pas de lancer la lecture des séquences pour pouvoir voir les transitions.

 

Voilà pour les bases de la bibliothèque d’effets ! N’hésite pas à consulter nos autres tutoriels sur le sujet.